Bon ou mauvais élevage? Comment savoir?


Note : ce document traite de l'élevage de hamsters, en francophonie particulièrement, mais il est sensiblement adaptable aux autres espèces de petits rongeurs et aux autres pays européens.

    Lorsque l'on souhaite prendre un hamster, une première question arrive rapidement. Où adopter ? Vous avez alors plusieurs solutions : en association, chez un particulier qui a fait la malheureuse expérience d'une reproduction non désirée, ou bien en élevage. C'est cette dernière solution que nous allons approfondir dans ce document.

    Vous avez fait le choix d'adopter en élevage, c'est déjà une grande avancée, mais vous n'avez pas encore votre hamster ! Il va désormais falloir choisir l'élevage dans lequel l'adopter. Dans ce document nous n'allons pas aborder les choix d'élevage en fonction de l’espèce ou de la mutation souhaitée, nous partons du principe que vous avez sélectionné plusieurs élevages qui peuvent vous proposer le hamster que vous souhaitez. Ce document est là pour vous éviter de faire une erreur, parce que oui, il n'y a pas que de bons élevages, tout comme il n'y a pas non plus que de mauvais élevages.

En effet il est extrêmement important de bien sélectionner l'élevage dans lequel nous adoptons, premièrement parce que la qualité de l'élevage et de l'éleveur sera déterminante pour la vie de votre futur hamster, les conditions environnementales des parents ont des conséquences directes sur les petits, mais également pour ne pas cautionner une possible maltraitance (passive ou non) !

Nous allons donc tenter de vous aiguiller sur les points à vérifier avant de sélectionner l'élevage.

 

1- L'éthique de l'élevage

 

Tout d'abord qu'est ce que l'éthique ?
Définition de l'éthique : Ensemble des principes moraux qui sont à la base de la conduite de quelqu'un.

L'éthique d'un élevage s'avère donc être l'ensemble des choix et des méthodes de l'éleveur. Inutile donc de vous dire qu'il est primordial de vérifier celle ci ! La plupart des éleveurs l'affichent clairement sur leur site internet, si c'est le cas prenez le temps de la lire, si ce n'est pas le cas questionnez l'éleveur !
Voici quelques choix/méthodes qui dépendent de l'éthique de l'éleveur et qu'il faut savoir analyser :

⦁    Tout d'abord le maintient des animaux, leurs conditions de vie. C'est l'éleveur qui choisi quels habitats il souhaite fournir à ses animaux. Vérifiez donc que ces habitats sont corrects, qu'ils respectent les besoins du hamster. Pour rappel voici un résumé de ce qui est nécessaire pour le bien-être d'un hamster :

Positif 


- Habitat de 4000cm² minimum (80x50cm ou 100x40cm minimum)
- Litière adaptée (chanvre/lin/copeaux de non résineux) et en quantité suffisante (minimum 10/15cm)
- Alimentation : Mélange de bonne qualité et varié
- Habitat riche : roue adaptée, cachettes...   

Négatif


 - Présence de copeaux de bois d'arbres résineux (toxiques)
- Alimentation en bouchon/extrudés (contre nature et systématiquement de mauvaise qualité)
- Habitat vide et peu de litière



Ces minimums se basent sur des études, des expériences de nombreux éleveurs (internationaux), mais également sur une logique évidente ! Il va de soi qu'un animal ne peut pas vivre dans un habitat totalement vide avec pour seule activité de luter pour s'enfouir dans 5cm de litière...

    La partie maintient des animaux est importante puisque de mauvaises conditions de     vie engendrent des troubles du comportement, typiquement : rongeage compulsif,    agressivité, ou gratter/tenter d'escalader frénétiquement les parois de l'habitat.

Si un éleveur ne respecte pas ces premières conditions, inutile d'aller plus loin, fuyez ! Si vous adoptez chez ce type d'éleveurs, vous cautionnez une maltraitance passive des animaux.

⦁    Vérifiez ensuite les choix concernant les hamsters eux mêmes. Par exemple l'age auquel ils sont mis à l'adoption, l'age auquel ils sont reproduits, l'age auquel ils sont « retraités ». Oubliez les éleveurs qui reproduisent leurs femelles plus de 2/3 fois, qui reproduisent leurs hamsters jusque tard dans leur vie. Il vous faudra alors bien souvent lire entre les lignes, pour exemple, lorsque un élevage vous informe que les hamsters mis à l'adoption ont forcément moins de 6 ou 8 semaines, posez vous alors la question de ce que deviennent les hamsters qui ne sont pas adoptés à 8 semaines ? Il est impossible pour un élevage de garder bon nombre de hamsters non adoptés. Par conséquent il y a de grandes chances qu'ils soient euthanasiés. Dans le doute : Fuyez ! Si l'éleveur reste flou sur toutes ces notions (qui sont extrêmement importantes en terme de bien-être animal), là encore fuyez.


⦁    Vérifiez également (si ce n'est pas mentionné posez la question) que l'éleveur ne place pas de groupes de hamsters, les hamsters sont solitaires et sont heureux seuls (une exception peut être faite pour les campbells et les roborovski, mais cela reste très déconseillé dans le cadre d'une adoption pour compagnie). Si c'est le cas, méfiez vous, certains éleveurs n'hésite pas à utiliser ce genre de pratique pour placer plus rapidement, voir même placer des hamsters qui n'auraient pas été adoptés seuls (trop âgés ou malades par exemple).

⦁    Assurez vous également que l'éleveur place l'intégralité des petits qu'il ne garde pas pour reproduire. Certains éleveurs n'hésitent pas à euthanasier les hamsters « non rentables » à leurs yeux : trop petits, couleurs peu intéressantes (moins demandées), trop nombreux pour être placés rapidement... C'est totalement inhumain et en aucun cas un élevage sérieux et respectueux n'aura ce type de méthodes ! Il s'agit là de cruauté ! Ne prenez pas cela à la légère même si l'éleveur vous assure que cela est normal, c'est totalement faux ! Un bon éleveur proposera à l'adoption tous les petits qu'il ne souhaite pas reproduire ou garder à l'élevage (il arrive que l'on garde définitivement des hamsters ayant un soucis de santé par exemple), il n'euthanasiera en aucun cas un hamster sous prétexte que la couleur ne lui convient pas !

L'éleveur a passé le test de l'éthique ? Très bien, il est temps de regarder comment il travaille plus en profondeur !

 

  Tout d'abord il faut se rendre compte de la dimension de l'élevage. Est ce un élevage avec seulement 5/6 reproducteurs et 2/3 portées par an, un élevage plus grand mais raisonnable, ou bien un élevage « démesuré ».

    Il est important que l'éleveur reste proche de chacun de ses hamsters pour avoir le meilleur suivi possible, le meilleur contact possible et avoir donc des reproductions (et par la suite des petits) « de qualité », entendez par la des hamsters bien physiquement et mentalement. Si l'élevage est modéré (jusqu'à 20/25 reproducteurs environ et en gros 10 portées max par an) alors bien évidemment l'éleveur aura du temps pour ses hamsters et ses portées, vous avez donc de grandes chances d'avoir un hamster manipulé, et suivi depuis sa naissance et même après l'adoption. En revanche si l'élevage est démesuré (+ de 100 reproducteurs et tout autant de portées par an) ne vous faites pas d'illusions, les hamsters ne pourront en aucun cas être tous manipulés* et suivis. Les reproductions s’enchaîneront et se chevaucheront, les portées seront donc là encore moins surveillées, moins suivies et donc les petits présenteront forcement des problèmes au sevrage. On en revient donc à l'éthique de l'élevage, que faire des petits présentant des problèmes au sevrage ?


*: Lorsque nous parlons de manipulation ici, nous n'entendons pas uniquement de la manipulation « de plaisir », nous parlons également (et prioritairement) de manipulation dans le but de vérifier que tout va bien, une masse n'est pas forcément visible a l’œil nu, le toucher est nécessaire. Il va de soi qu'il est impossible de manipuler correctement tous les jours + de 100 reproducteurs en étant très attentif du premier au dernier.

Fuyez donc ces élevages « intensifs » au profit d'élevages plus modérés voir « petits ». Comme on l'entend souvent, la qualité est de loin plus importante que la quantité !

    N'hésitez pas à demander des informations, des photos des parents de la portée qui vous intéresse. Vous pouvez également demander à les voir directement le jour de l'adoption. C'est une méthode simple pour voir si l'éleveur fait un vrai suivi ou si il se contente de reproduire puis de vendre des petits. Les éleveurs sérieux sont transparents concernant leurs hamsters reproducteurs, ils sauront vous en parler, vous dire combien de portées ils ont fait, avec quel(le) mâle/femelle et à quel moment. Un éleveur sérieux est également capable de vous fournir le pedigree complet de n'importe lequel de ses hamsters ! Voici un exemple de pedigree complet :

Le pedigree en plus de son importance au niveau de l'élevage, prouve que l'éleveur travaille sérieusement, avec des lignées connues, et non au hasard. Si il n'est pas capable de vous fournir un tel pedigree : Fuyez !

    Pensez également à vérifier comment l'éleveur apporte du nouveau sang à son élevage. Un éleveur ne peut pas travailler seul dans son coin sans intégrer régulièrement de nouveaux hamsters. Un éleveur qui travaille depuis 15/20ans sans jamais intégrer de nouveaux hamsters, travaille forcement en consanguinité extrême! Assurez vous donc qu'il intègre plus ou moins régulièrement des hamsters, mais assurez vous également de leur provenance. Un éleveur sérieux n’intègre que des hamsters avec pedigree (pour les mêmes raisons citées plus haut), donc jamais de hamsters d'animaleries, de particuliers ou bien d'élevage de masse.


    Nous vous conseillons grandement de demander à l'éleveur quel est son projet d'élevage (ses objectifs) si cela n'est pas écrit clairement sur son site, c'est un moyen de s'assurer qu'il ne reproduit pas juste pour reproduire des hamsters. Et attention alors aux éleveurs qui vous répondront que leur objectif est de fournir des hamsters aux particuliers : Non ! L'élevage doit avoir un véritable « intérêt pour l’espèce », par exemple : Travailler la morphologie du hamster syrien chocolat. Sachez que la morphologie doit être la priorité d'un projet d'élevage sérieux (bien entendu, après l'aspect santé et caractère), et ce avant tout soucis de couleurs. (à lire aussi si ça vous intéresse : l'éthique d'élevage). S'il n'a pas de projet, nous vous conseillons de ne pas cautionner le travail de cet éleveur. Méfiez vous également des éleveurs « collectionneur » de couleurs. Cela implique une multitude de gènes ce qui a forcément des impacts sur la santé de la lignée.

    Si il s'agit d'un élevage de campbell et/ou russe, assurez vous également que l’éleveur ne travaille pas en hybridation ou avec des hamsters eux mêmes obtenu par hybridation, il en va de la vie de votre futur hamster ! Un éleveur sérieux travaille avec des hamsters purs et suit un standard qui décrit l’espèce et ce à quoi elle ressemble naturellement (sans hybridation ou sélection absurde).

Ne prenez pas le risque si vous avez un doute, ne cautionnez pas ce genre de méthodes !

    Enfin, regardez le montant des frais d'adoption. Pour éclaircir ce point, nous tenons à vous rappeler comment est fixé le « prix » d'un hamster en élevage.
Celui ci tient compte d'une seule et unique chose : le coût d'élevage du hamster que vous adoptez. C'est à dire que lorsque vous payez votre hamster, le montant demandé correspond à peu prés au coût estimé de :

⦁    l'alimentation de la mère durant sa gestation et sa lactation, ainsi que l'alimentation du petit jusqu'à ce que vous le récupériez à l'élevage.
⦁    la litière utilisée tout le long de la gestation, de la lactation et de l’après sevrage.
⦁    les frais engagés par l'éleveur pour entretenir son élevage en terme de matériel (habitats, accessoires...) ou bien pour diversifier le sang de l'élevage (adoption de nouveaux reproducteurs.)

    Par conséquent étudiez ces frais d'adoption, si l'éleveur utilise une alimentation et une litière low cost, qu'il n'a pas de frais de matériels importants (typiquement : cages vides), alors ne cautionnez pas des frais d'adoption exorbitants !

    Certains éleveurs peu scrupuleux n'hésitent pas à fixer le prix de leurs hamsters en fonction de leur couleur. Ceci est une aberration ! Un hamster agouti mange t'il moins qu'un hamster bleu ? Un hamster a poil court utilise t'il moins de litière qu'un hamster angora ? Il va de soi que de telles méthodes témoignent d'une envie d'enrichissement de la part de l'éleveur.

La encore, fuyez ce genre d'élevage, ne vous faites pas avoir !

Maintenant qu'on a fait le tour des méthodes de l'éleveur, il est temps d'écouter ce qu'il a à vous dire...

3- L'éleveur et ses dires


    Il est important d'écouter l'éleveur, d'écouter sa vision de l'élevage, elle vous permettra de vous faire une idée sur sa personne et son travail. Parce que tout ne sera jamais indiqué sur un site, et il est souvent plus facile de se rendre compte de certaines absurdités ou de certaines qualités durant une discussion.

 

Si l'éleveur vous dit :

⦁    La génétique n'est pas importante : La génétique est la base de l'élevage ! Un boulanger ne peut pas faire du bon pain si il ne connaît pas la recette !


⦁    Je crée de nouvelle(s) couleur(s) : Attention un éleveur ne crée pas une couleur, il l’obtient par pur hasard puis essaye de la fixer à l'aide de consanguinité. Sachez que la plupart du temps ces couleurs ont en réalité déjà été obtenu dans des élevages de masse (fournisseurs des animaleries). Les éleveurs sérieux ne proposent de toute façon pas à l'adoption des animaux d'une variété récente et pas encore bien fixée, puisque le but du jeu est de proposer des animaux en bonne santé et avec un suivi.


⦁    La couleur que vous voulez est « rare » : Belle manoeuvre de sa part pour vous prendre plus d'argent lors de l'adoption ! Malheureusement à moins que la mutation souhaitée soit extrêmement récente (dans ce cas peu de chance qu'un particulier lambda la connaisse...) il vous a menti. Aucune couleur n'est plus rare qu'une autre, il suffit de s'y connaître un tant soit peu en génétique pour comprendre pourquoi ! En cas de mutation récente, sachez que celles ci sont souvent instables et la longévité n'est pas forcement grande et un peu aléatoire, l'éleveur se doit de vous parler de tout cela et s'assurer que c'est ce que vous cherchez.


⦁    Vous faites erreur concernant les besoins du hamster : Vous vous êtes renseigné au préalable auprès de plusieurs personnes qui vous ont toutes confirmées la même chose avec des arguments. Dans ce cas, avant de remettre en question tout ce que vous savez assurez vous que l'éleveur ne veut pas arranger la vérité pour que ses propres conditions de maintient vous semblent « normales ». Il va de soi que si l'éleveur en question n'a pas envie de dépenser de l'argent dans de grands habitats ou dans des roues, il vous dira que les grands habitats et les roues ne sont pas utiles voir dangereux. C'est pour cela qu'il est indispensable de discuter avec plusieurs éleveurs ! Dix avis valent mieux qu'un !

Conclusion


    Trier les élevages pour adopter son hamster, c'est long, c'est fatiguant, c'est contraignant, mais c'est important ! Vous êtes sur le point de donner de l'argent à quelqu'un pour l'inciter à continuer son travail, il est important que cet argent n'aille pas dans la poche d'une personne peu scrupuleuse qui n'hésitera pas à faire du mal ou à négliger des animaux. Vous vous apprêtez également à adopter un hamster qui vous accompagnera - nous vous le souhaitons - pour au moins les deux prochaines années, il est donc important que celui ci corresponde à vos attentes et ne soit pas par exemple source d'ennuis financiers à cause de problèmes de santé liés à de mauvaises conditions d'élevage. Soyez curieux, questionnez, et surtout prenez votre temps.

Quelques conseils de dernière minute :


⦁    N'hésitez pas à aller rencontrer les éleveurs sur les expositions (la quasi totalité des bons éleveurs se déplacent en exposition plus ou moins régulièrement), cela vous permettra de discuter et d'avoir un premier aperçu de ses hamsters.
⦁    Ne prenez pas l'expérience (ou la soi disant expérience) de l'éleveur comme une preuve de ses connaissances, après tout, les animaleries vendent des animaux depuis plus de 30 ans elles aussi...
⦁    Menez votre petite enquête, allez à la rencontre de gens ayant adopté chez cet éleveur.
⦁    N'hésitez pas a rejoindre des communauté sur internet (Groupe Facebook, Forum...) afin de demander plusieurs avis sur l'éleveur que vous aurez choisi !

Quelques liens en exemple de bons éleveurs étrangers


⦁    Podrik's Hamstery (Pologne)
⦁    Leijonas Hamstery (Allemagne)
⦁    Hamstery Doux Amour (Pays bas)
⦁    Hamstery Philippo (Pays bas)

 

Voir les éleveurs francophones labellisés H.C.F.

 

Pour plus de renseignements, rejoignez notre groupe Facebook!